Vieux bourg

Eglise Saint-MartinÉdifiée entre le XIe et le XIIe siècle, l’église Saint-Martin se situe à l’emplacement d’un ancien monastère mérovingien puis d’une église carolingienne de l’abbaye Saint-Martin sous le patronage de Saint-Hilaire.

Cette église est apparentée aux églises majeures de style roman auvergnat. Elle présente donc un certain nombre de caractères spécifiques de cette école, tels que le recours à la pierre locale, l’emploi de la voûte en berceau plein cintre, le déambulatoire à chapelles rayonnantes, le massif barlong, ou encore les bas-côtés à tribunes. Classée Monument Historique depuis 1912, elle a connu plusieurs phases de restauration, aux XVIIIe et XIXe siècles (réédification du clocher, construction d’une chapelle au sud, modification de la façade occidental…).

Au XIXe siècle, des travaux d’aménagement des abords de l’église mettent en évidence une occupation ancienne du site. Un bas-relief gallo-romain en arkose a notamment été trouvé (classé Monument Historique au titre d’objet en 1961). Il représente un personnage couché, appuyé sur son coude gauche et tenant dans la main droite ce qui semble être une palme ou un vase à boire. Un génie ailé est situé derrière lui, ainsi qu’un marbre blanc portant l’épitaphe de Palladius (gouverneur romain). Le programme de restauration de 2003 a également permis de mettre en lumière, entre autres, des peintures murales du XIVe siècle et des putti (angelots) peints des XVIIe et XVIIIe siècles.

Revenir en haut de page