Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Infos mairie_infos pratiques > Avis et environnement > Météo / pollution / dév durable > Pollution atmosphérique sur l’agglomération

Pollution atmosphérique sur l’agglomération

Pollution par les particules en suspension. 

Il est recommandé aux populations sensibles, notamment les enfants, les personnes âgées, les insuffisants respiratoires chroniques, les insuffisants cardiaques, les allergiques ou asthmatiques :

  • d’éviter toutes les activités physiques et sportives intenses augmentant de façon importante le volume d’air et de polluants inhalés,
  • de veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par d’autres facteurs irritants, tels l’usage de solvants sans protection appropriée et surtout par la fumée de tabac qui joue un rôle majeur dans la survenue, notamment de l’expression clinique, de l’allergie respiratoire et de l’asthme,
  • pour les personnes sous traitement médical à visée respiratoire, de respecter scrupuleusement ce traitement ou de l’adapter sur avis du médecin.

Il est recommandé d'éviter d’utiliser les véhicules personnels dans l’agglomération, soit :

  • d'utiliser en priorité les transports en commun,
  • de différer les déplacements qui ne présentent pas un caractère de nécessité, 
  • d'effectuer les déplacements courts à pied ou à bicyclette, 
  • de pratiquer le covoiturage en se regroupant à plusieurs dans un véhicule (famille, voisins, collègues de travail...).

Si le déplacement en véhicule personnel est nécessaire, il est recommandé :

  • d'utiliser de préférence un véhicule peu polluant et de s’assurer que le moteur est bien réglé, et dans le cas contraire de le faire vérifier par un garagiste,
  • de réduire la vitesse de circulation et d'adopter une conduite souple (sans à-coup, ni accélération brutale),
  • d'éviter les heures de pointe.

Pour plus d’information :

Communiqué ATMO (pdf - 93,64 ko)

www.auvergne.pref.gouv.fr 
www.atmoauvergne.asso.fr 
www.ars.sante.fr

Partager sur :